cbd-et-le-sport
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Nous avons évoqué dans les articles précédents l’histoire et les bienfaits potentiels du CBD dans notre vie. Nous allons maintenant rentré plus en détails sur des bienfaits spécifiques dans chaque domaines. Voyons aujourd’hui les études sur le CBD et le sport.

Les qualités qui ont le plus de preuves scientifiques à l’heure actuelle comprennent les propriétés anti-inflammatoires et de réduction de la douleur, les propriétés de réduction de l’anxiété, et comme aide potentielle au sommeil.

D’autres propriétés sont rapportées dans les médias et vantées par les entreprises, notamment la réduction des troubles gastro-intestinaux induits par l’exercice, l’amélioration de la santé osseuse, la réduction des maladies et des infections, et l’aide à la thermorégulation, mais il y a encore moins de preuves dans la littérature pour soutenir ces allégations.

Il convient de noter que les études contrôlées réalisées en clinique utilisent des doses élevées de CBD pour observer des effets, souvent environ 60 milligrammes/kilogramme de poids corporel/jour. En d’autres termes, les études portant sur 20 à 40 milligrammes/kilogramme de poids corporel/jour n’ont montré aucun effet (4, 10). La plupart des produits sur le marché ont une portion de 10 à 30 milligrammes. Comme vous pouvez le constater, les doses recommandées pour les produits sont bien inférieures aux doses requises pour observer des effets positifs dans ces études. De plus, un dosage très élevé de CBD peut présenter un risque pour la santé par le biais d’une toxicité hépatique, car le foie doit effectuer le travail fastidieux de décomposition du CBD (12).

Au-delà de la dose, nous avons également la question des méthodes d’administration efficaces. De nombreux modèles animaux ont montré que l’injection ou l’ingestion orale de CBD était plus efficace que les applications transdermiques de CBD.

CBD et le sport : En tant qu’aide anti-inflammatoire et antidouleur

Nous savons que l’exercice peut causer des dommages ultrastructuraux à nos muscles squelettiques, et que ces dommages musculaires induits par l’exercice nuisent à la fonction musculaire et créent une réponse inflammatoire.

Nos cellules immunitaires répondent à l’inflammation et agissent en outre sur nos canaux à potentiel de réception transitoire qui reçoivent la sensation de douleur dans tout notre corps. Comme indiqué précédemment, nous savons que le CBD peut agir sur ces parties de notre corps, il n’est donc pas illogique de parier que le CBD pourrait contribuer à atténuer l’inflammation et la douleur en réponse aux dommages musculaires induits par l’exercice, ce qui en soi serait une bonne chose et pourrait également présenter une alternative intéressante aux anti-inflammatoires non stéroïdiens.

CBD et le sport : Pour la réduction de l’anxiété

Bien que nous soyons prêts à franchir des lignes de départ intimidantes, les trail runners et les ultrarunners ne sont pas à l’abri de la peur et de l’anxiété. Nous avons déjà évoqué la façon dont ces émotions peuvent entraver les performances sportives.

Les premières études menées sur des souris suggèrent que le CBD a la capacité de se lier à nos récepteurs de sérotonine 1A dans les régions du cerveau impliquées dans l’anxiété, telles que les structures cérébrales limbiques et paralimbiques. Pour l’instant, il reste encore beaucoup à apprendre sur le CBD et le tissu cérébral humain, mais ce domaine de recherche est prometteur pour les coureurs qui souffrent de troubles anxieux ou d’anxiété de performance le jour de la course.

CBD et le sport : Favoriser le sommeil

La qualité du sommeil est également depuis longtemps liée aux performances sportives.

La littérature scientifique est assez mitigée sur le CBD en tant qu’aide au sommeil, ses effets dépendant en grande partie du dosage. Il est également intéressant de noter que des doses élevées sont plus susceptibles de provoquer un effet sédatif et de faciliter le sommeil, tandis que des doses faibles peuvent en fait augmenter l’éveil (ce qui pourrait être un avantage dans un long ultramarathon, mais c’est une autre idée). Les études qui ont constaté la plus grande influence du CBD sur le sommeil concernaient des cas de troubles du sommeil comme l’insomnie, le syndrome de stress post-traumatique ou l’anxiété, par rapport au reste de la population.

cbd et le sport

Rejoins le mouvement

Reçois les dernières actualités sur la CBD, les nouveaux produits et les promotions en cours

N'HESITEZ PAS à NOUS CONTACTER

07 56 85 15 20

contact@fleur-verte.com

SUIVEZ-NOUS
Shopping Cart